Ecole Maternelle publique intercommunale de Chamoux sur Gelon
compte rendu du conseil d’école du lundi 13 novembre 2017
présents :
– SIEGC / élus des communes : Madame Nicole Bouvier (présidente du SIEGC), Monsieur Eric Sandraz (vice-président du SIEGC),
Mme Stivanello (commune de Chamousset) , Mme Favre (maire de Villard-Léger), Mme Gucher (commune de Vilard-Léger), M. Girard
(maire d’Hauteville)
– enseignants : Mme Souchet, Mme Ouriet, Mme Remise, M. Chopineaux.
– parents : Mme Revet, Mme Grosset-Janin, Mme Comby-Chopin, Mme Jacquier, Mme Pavy, Mme Roux, Mme Bernard
– DDEN : Mme Novel
– ATSEM : Mme Revol , Mme Carayon , Mme Battentier
excusées : Mme Chéry (Inspectrice de l’Eduction Nationale), Mme Bardelli (vice-présidente du SIEGC), Mme Schenkl (maire de
Montendry), Mme Levert (enseignante)
0 ) présentation des membres du conseil d’école : tour de table
– notamment la fonction de DDEN : Madame NOVEL (DDEN = déléguée départementale de l’Education Nationale)
présente sa fonction : les DDEN sont nommés par l’Inspecteur d’Académie pour 4 ans, ils sont le regard de la
société civile sur l’école pour tous les sujets : sécurité, confort des enfants, respect de la laïcité…mais pas de la
pédagogie. Toutes les années, pour Noël, les DDEN du canton offrent des livres pour les BCD de chacune des
écoles : merci à eux pour leur générosité.
– rôle du conseil d’école : le conseil d’école échange, débat et propose sur tous les sujets touchant au
fonctionnement de l’école ( le périscolaire, la restauration aussi) , son rôle est avant tout consultatif.
– fonctionnement par ordre du jour arrêté par le directeur 8 jours avant la séance pour que tous les participants
aient le temps de réfléchir ou se concerter avant la séance.
1) bilan de la rentrée, effectifs, mise en place du RPI, fonctionnement des cars…
La rentrée est déjà bien loin !!! 112 enfants à la rentrée, 114 aujourd’hui et 2 autres qui doivent arriver…donc 4
classes à 29 élèves…Notre école est donc bien remplie. Cette année, nous accueillons donc les enfants de
Villard léger et Hauteville (16 enfants en tout). A noter la très grosse classe d’âge 2013 : 46 moyens !
Lysiane Battentier, ex-ATSEM de Villard Léger est venue renforcer l’équipe ; notre école dispose donc de 4
ATSEM pour 4 classes, ce qui est très confortable au niveau du fonctionnement.
Comme toutes les années, les enfants ont été répartis dans les 4 classes selon le seul critère d’âge.
Le fonctionnement nouveau des cars de ramassage a été un peu « technique » les deux premières semaines.
Aujourd’hui, cela fonctionne normalement. Sauf exception, les cars sont à l’heure.
Les enseignants ont trouvé que la rentrée et la mise en place de ce nouveau fonctionnement en RPI s’étaient
bien passées.
Les témoignages des parents sur ce nouveau fonctionnement vont aussi dans ce sens :
– une maman dit son angoisse avant et à la rentrée de voir ses enfants prendre le car ; aujourd’hui elle se sent
rassurée et ses enfants sont très enthousiastes… le chauffeur est de plus bienveillant avec tous les enfants.
– une maman venant du secteur de Villard-Léger trouve positif dans une grande école que les enfants puissent
changer de classe chaque année et que les enfants d’une même fratrie puissent être affectés dans des classes
différentes.
– les parents d’Hauteville Villard-Léger disent avoir été bien accueillis dans notre école.
Les élus sont contents d’entendre tout cela : ils ont fait le maximum pour que tout se passe au mieux.
2) vote du règlement de l’école (pas de changement par rapport à 2016-2017) : le règlement est voté.

Il sera modifié
au conseil d’école du deuxième trimestre pour intégrer les aménagements envisagés au point n°7)
3) rythme de la semaine : sondage effectué, retour à la semaine de 4 jours ?
► Les familles de notre école ont quasiment toutes répondu au sondage organisé par le SIEGC. Globalement
sur le canton entier (incluant donc aussi Coise-Chateauneuf) : taux de réponse 81% / 77% souhaitent le retour
de la semaine à 4 jours / 23% souhaitent le maintien de l’organisation actuelle. Les familles de notre école se
sont prononcées exactement dans la même proportion. Le Conseil Syndical du SIEGC a pris acte de cette
volonté claire des familles.
► Avant de se prononcer, il est demandé aux enseignants de faire un petit bilan du fonctionnement actuel en
semaine de 4,5 jours :
– les enseignants n’ont pas eu connaissance qu’il y ait eu d’évaluation ni de statistique portant sur les effets
(positifs ou négatifs) de ce fonctionnement en semaine de 4,5 jours avec TAP.
– les enseignants ont toujours trouvé les enfants fatigués dès le milieu de semaine et encore plus le vendredi
après-midi (fatigue physique mais aussi nerveuse)
– sur notre école, avec le fonctionnement par car de ramassage, il est clair que la très grande majorité des
enfants fréquente les TAP : pour ces enfants, ce fonctionnement a occasionné automatiquement 3 heures par
semaine de plus en collectivité ; seuls quelques enfants ne vont pas aux TAP et quittent l’école avec leurs
parents ou leur nounou.
► Le conseil d’école se prononce clairement pour un retour l’an prochain à la semaine de 4 jours : 2 abstentions,
0 pour le maintien de la semaine actuelle, le reste pour le retour à la semaine de 4 jours.
Attention, cet avis du conseil d’école ne vaut pas décision : le Directeur Académique de l’Education Nationale
devra en bout de course valider cette demande.
► Pour le temps du mercredi, la question de la garde des enfants est posée. Le SIEGC ne peut répondre à cette
question car ce temps ne fera pas partie de sa compétence mais de celle de Coeur de Savoie ( la réflexion est
apparemment engagée au sein de cette structure)
4) Projet de l’école :
– projet d’école : cette année verra un nouveau projet d’école succéder à l’ancien. Notre école va avec
celle de l’élémentaire et celle de Villard Léger, définir les nouveaux axes et objectifs communs qui
guideront nos trois projets d’écoles respectifs pour les trois années futures.
– renouvellement des livres de BCD : l’école a commandé 650€ de livres environ 60 albums « jeunesse »
neufs), D’autres commandes auront lieu dans l’année…Le Sou de l’école va participer à ces achats
onéreux… mais indispensables si on veut conserver un fonds de BCD de qualité.
– projet choral mené par Nicolas, professeur dumiste en liaison avec l’école de Villard Léger. Ce projet
concerne les enfants de GS des 2 classes de Gaëlle et Karine avec pour objectif de favoriser les
échanges avec l’école de Villard Léger et faciliter le liaison GS-CP. Le thème retenu est celui des cinq
sens. Un concert final aura lieu : pour le problème de la salle qui doit être suffisamment grande, il est
suggéré de voir avec la commune de Coise qui possède une salle adaptée à cet usage. Merci au Sou de
l’Ecole Maternelle qui par son financement, permet une telle activité.
5) sécurité – PPMS :
– préconisations du ministère de l’Education en terme de sécurité des locaux liées au risque d’intrusion.
L’assistant départemental de prévention est venu dans notre école. Il a constaté l’impossibilité ( liée au
locaux) de se confiner en cas d’intrusion. A l’issue de sa visite, il a fait des propositions visant à améliorer
la sécurité dans l’école : mettre une alarme intrusion différente de celle de l’incendie audible sur les 2
écoles, opacifier les vitrages du hall d’entrée, installer un visiophone ou interphone à l’entrée de l’école,
installer des volets roulants aux fenêtres des salles de confinement, renforcer la fermeture des portes de
ces salles et opacifier leur oculus. Les élus sont sceptiques : de tels aménagements seraient très
onéreux. Des cornes de brumes ont été achetées pour toutes les classes.
Les enseignants rappellent qu’en 2015, ils avaient rencontré les autorités de gendarmerie et secours et
que la stratégie retenue en cas d’intrusion avait été celle de la fuite. Dans l’impossibilité de se confiner
correctement dans les locaux, les enseignants continueront de privilégier la stratégie de fuite pour leurs
exercices PPMS-intrusion. Les exercices continueront à se faire en veillant à ne pas inquiéter les
enfants.
6) locaux – matériel – entretien :
– achat de mobilier 2017 : les 1000 Euro alloués par le SIEGC serviront à équiper l’école de 2 tables
« adulte », 1 casier à livres pour la BCD, à renouveler un chevalet de peinture de l’atelier entre les 2
classes de Mme Souchet et Mme Bergin et un séchoir à peinture.
– anticipation des périodes de canicules : ces périodes de fortes chaleurs se reproduisant souvent, chaque
classe demande à être équipée de gros ventilateurs. Une arrivée d’eau proche de la cour sur laquelle on
pourrait brancher un tuyau pourrait permettre de rafraîchir la cour en cas de besoin.
– construction du nouveau restaurant scolaire :
Les travaux ont pris un peu de retard (aléas de construction) ; le restaurant scolaire devrait être
opérationnel dans le printemps. Les enseignants rappellent que la suppression de l’ancienne cantine fait
disparaître le local dans lequel les vélos de cour sont rangés…
– un nouveau jeu de cour (pont suspendu) a été installé dans la cour pendant l’été : merci à Franck pour
l’implantation et merci au Sou pour le financement de la structure 1127€.
7) modification de l’accueil des enfants en début d’après-midi :
L’après midi à 13h35-13h45, les enseignantes souhaitent que les enfants de leurs trois classes puissent être
accueillis directement en classe ou à la salle de repos . Cela fonctionne déjà ainsi depuis longtemps pour les
petits de M. Chopineaux. Ce fonctionnement permettrait d’allonger plus tôt les enfants qui se reposent et
assurerait un accueil plus calme aux autres.
Cela ne devrait pas poser de difficulté d’organisation car l’école fonctionne déjà ainsi tous les matins et les aprèsmidis
des jours de pluie. Ce fonctionnement se mettra en place dès que les familles en auront été informées. Le
prochain conseil d’école modifiera le règlement de l’école pour y intégrer ce nouveau fonctionnement.
8) Informations diverses :
– les enseignants demandent au SIEGC s’il serait possible d’envisager un fonds particulier pour prendre en
charge le financement de cars pour permettre aux enfants des classes de GS et CP de pouvoir se rencontrer
dans l’année. Le SIEGC va y réfléchir.
– le SIEGC édite une feuille de choux : il est possible d’y faire passer des infos si-besoin…
– des parents se proposent s’il y a besoin, pour aider à couvrir les livres nouveaux de la BCD.
– le restaurant scolaire a pu accueillir cette année tous les enfants dont les parents le souhaitaient ! C’est la
première année où cela est possible…
– une maman trouve que l’après-midi est longue : son enfant prenant le car de ramassage, n’arrive à la maison
que vers 17h20-17h30.
secrétaires de séance : Amandine Revet et Laurent Chopineaux

CHX MAT 1er CE 13 novembre 2017