Ecole maternelle de Chamoux-sur-Gelon  

PROCES-VERBAL du CONSEIL D’ECOLE DU 6-11-2018

 

Présents :

– SIEGC / élus des communes : Madame Nicole Bouvier (présidente du SIEGC), Monsieur Eric Sandraz (vice-président du SIEGC), Madame Schenkl (maire de Montendry),  Mme Stivanello (commune de Chamousset),  Mme Gucher (commune de Villard-Léger),

– Enseignants : Mme Souchet, Mme Ouriet, Mme Bergin, Mme Brouillet,  Mme Goupille,  M. Chopineaux,

– Parents : Mme Jacquier, Mme Moron, Mme Pavy,  Mme Roux, Mme Revet, Mme Bernard

DDEN :  M. Pépin Louis (remplaçant Mme Novel)

– Périscolaire : Mme Senis

ATSEM : Mme Revol , Mme Battentier,  Mme Carayon,

Excusés : Mme Chéry (Inspectrice de l’Eduction Nationale), Mme Novel DDEN,  Madame Bardelli (vice-présidente du SIEGC chargée du périscolaire), Monsieur René Aguettaz (maire de Chamoux), Monsieur Girard (maire d’Hauteville), Mme Favre (maire de Villard-Léger), Mme Chanvin (ATSEM), M. Jacques (parent)

 

Début de la séance à 18h27

 

Secrétaire de séance : Gérald Aillaud

 

Ordre du jour : réunion des 3 conseils d’école de Chamoux-sur-Gelon et Villard-Léger en un seul.

 

A la majorité des membres, il a été décidé de réunir le conseil d’école de la maternelle avec les deux autres écoles du RPI.

 

Fin de séance à 18h30

 

 

 

 

Ecole élémentaire  de Chamoux sur Gelon   

PROCES VERBAL du CONSEIL D’ECOLE DU 6-11-2018

 

Présents :

– SIEGC / élus des communes : Madame Nicole Bouvier (présidente du SIEGC), Monsieur Eric Sandraz (vice-président du SIEGC), Madame Schenkl (maire de Montendry),  Mme Stivanello (commune de Chamousset),  Mme Gucher (commune de Villard-Léger),

– Enseignants : Mmes  et MM AILLAUD Gérald, BERTHIER Marlène, BERTHELOT Stéphanie, GACON Sabine, GOUPILLE Karine, NITSCHKE Laeticia, Mme LUCAS Florence

– Parents : Mmes et MM. PAVY Muriel, CHAPUIS Kristell, DECARRE Olivier, JACQUIER Amandine,  CASU Javier,

PHILIPPE Oriane, PELLINI Luna

– Périscolaire : Mme Senis

Excusés : Mme Chéry (Inspectrice de l’Eduction Nationale), Mme Novel DDEN,  Madame Bardelli (vice-présidente du SIEGC chargée du périscolaire), Monsieur René Aguettaz (maire de Chamoux), Monsieur Girard (maire d’Hauteville, Mme Favre (maire de Villard-Léger), MASSON Christine

Absents : Mme FRANCIOLO Patricia, BILLAT Corinne, Mme Silvestri Annie, DDEN

 

Début de la séance à 18h30

 

Le secrétaire de séance est : Gérald Aillaud

 

Ordre du jour : réunion des 3 conseils d’école de Chamoux-sur-Gelon et Villard-Léger en un seul.

 

A la majorité des membres, il a été décidé de réunir le conseil d’école de l’école élémentaire avec les deux autres écoles du RPI.

 

Fin de séance à 18h32

 

 

Ecole primaire  de Villard Léger  

PROCES VERBAL du CONSEIL D’ECOLE DU 6-11-2018

 

 

Présents :

– SIEGC / élus des communes : Madame Nicole BOUVIER (présidente du SIEGC), Monsieur Eric SANDRAZ (vice-président du SIEGC), Madame SCHENKL (maire de Montendry),  Mme STIVANELLO (commune de Chamousset),  Mme GUCHER (commune de Villard-Léger),

  • Enseignants : Mmes VEILLET et MOIROUD

– Parents : Mmes COMBY-CHOPIN, COUCHENET et PEIGNAUX

– DDEN :  Mme CHRISTIN

– Périscolaire : Mme SALLES

Excusés : Mme Chéry (Inspectrice de l’Eduction Nationale), Madame Bardelli (vice-présidente du SIEGC chargée du périscolaire), Monsieur René Aguettaz (maire de Chamoux), Monsieur Girard (maire d’Hauteville), Mme Favre (maire de Villard-Léger)

 

 

Début de la séance à 18h33

 

Le secrétaire de séance est : Gérald Aillaud

 

Ordre du jour : réunion des 3 conseils d’école de Chamoux sur Gelon et Villard léger en un seul.

 

A la majorité des membres, il a été décidé de réunir le conseil d’école de l’école primaire avec les deux autres écoles du RPI.

 

Fin de séance à 18h35

 

 

 

 RPI  Betton Bettonet- Bourgneuf-Chamousset-Chamoux sur Gelon-Hauteville-Montendry-Villard Léger

   

PROCES VERBAL du CONSEIL D’ECOLE DU 6-11-2018

 

Présents :

– SIEGC / élus des communes : Madame Nicole Bouvier (présidente du SIEGC), Monsieur Eric Sandraz (vice-président du SIEGC), Madame Schenkl (maire de Montendry),  Mme Stivanello (commune de Chamousset),  Mme Gucher (commune de Villard-Léger),

– Enseignants : AILLAUD Gérald, BERTHIER Marlène, BERTHELOT Stéphanie, BERGIN Isabelle, CHOPINEAUX Laurent, GACON Sabine, GOUPILLE Karine, MOIROUD Sandie, NITSCHKE Laeticia, OURIET Gaëlle, SOUCHET Karine,  VEILLET Rachel, BROUILLET Nelly, LUCAS Florence

– Parents :  PAVY Muriel, CHAPUIS Kristell, DECARRE Olivier, CASU Javier,  PHILIPPE Oriane, PELLINI Luna, JACQUIER Amandine, MORON Florence, ROUX Amandine, REVET Amandine, BERNARD Magali, PEIGNAUX Deborah,  COUCHENET Christelle

DDEN :  Mme CHRISTIN, M. Pépin Louis (remplaçant Mme Novel)

– Périscolaire : Mme Senis, Mme Salles

ATSEM : Mme Revol , Mme Battentier,  Mme Carayon,

Excusés : Mme Chéry (Inspectrice de l’Eduction Nationale), Mme Novel DDEN,  Madame Bardelli (vice-présidente du SIEGC chargée du périscolaire), Monsieur René Aguettaz (maire de Chamoux), Monsieur Girard (maire d’Hauteville), Masson Christine, Mme Chanvin (ATSEM), M. Jacques (parent maternelle)

Absents : Mmes FRANCIOLO Patricia, BILLAT Corinne, COMBY-CHOPIN Aude, COURTOIS Margaux,  Mme Silvestri Annie, DDEN

 

Début de séance à 18h35

Ordre du jour :

  • Bilan de la rentrée et perspectives pour les rentrées suivantes
  • Résultats des élections
  • Approbation des règlements intérieurs des écoles (en pièce jointe)
  • Présentation du projet d’école commun
  • Bilan financier et budget prévisionnel
  • Projets pour l’année 2018-2019
  • Service Périscolaire : bilan de la rentrée et projets
  • Travaux réalisés et en attente

 

Les conseils d’école s’organisent autour d’un ordre du jour arrêté par les directeurs et envoyé à chaque membre du CE huit jours avant le CE : merci donc de faire parvenir les questions que vous désirez voire s’inscrire à l’ordre du jour suffisamment tôt (10 jours minimum avant le CE).

Merci de faire parvenir des questions précises afin que chacun puisse préparer une réponse adéquate.

 

Le procès verbal du conseil d’école étant très long (au moins 7-8 pages A4), il n’est pas possible  de le photocopier pour chaque famille : il sera donc affiché dans chacune des trois écoles. Il sera aussi diffusé par courriel aux familles et sera accessible sur le site du SIEGC.

 

Les présidents du conseil d’école sont : Sabine Gacon, Sandie Moiroud et Laurent Chopineaux,

 

Le secrétaire de séance est : Gérald Aillaud assisté des parents d’élèves : Mme Pavy, Mme Couchenet, Mme Revet.

Tour de table : les DDEN  expliquent leur fonction. Ils sont co-optés, élus pour 4 ans, membres de droit du conseil d’école.

 

 

Bilan de la rentrée et perspectives pour les rentrées suivantes

 

Bilan de rentrée de septembre : pour le RPI, 276 élèves répartis en 12 classes.

 

Maternelle

Chamoux-sur-Gelon

100  élèves

moyenne = 25 enfants / classe

Primaire

Villard-Léger

34 élèves

17enfants/classe

Elémentaire

Chamoux-sur-Gelon

142 élèves

moyenne = 23,67 enfants / classe

PS

 

PS

MS

MS

GS

GS CP CP CE1 CE1

CE2

CE2 CM1 CM1

CM2

CM2
Laurent

Chopineaux

/ Nelly Brouillet

ATSEM : Laurence Carayon

Isabelle

Bergin

/ Muriel Guillaud

ATSEM : Nadine Revol

Karine

Souchet

 

ATSEM :

Lysiane Battentier

Gaëlle

Ouriet

 

ATSEM :

Delphine Chanvin

Sandie

Moiroud

Rachel

Veillet

Marlène Michaudet Berthier Gérald Aillaud Sabine Gacon Laéticia

Nitschke

Stéphanie

Berthelot

Christine Masson
24 26 24 26 17 17 22 21 23 26 24 26

 

L’école élémentaire accueille deux nouveaux enseignants : Gérald Aillaud et Stéphanie Berthelot.

 

Nelly Brouillet assure les décharges de direction à Chamoux : le lundi en maternelle, le jeudi  en élémentaire.

Karine Goupille est notre enseignante « poste E » ( aide pédagogique à des petits groupes d’enfants pendant le temps scolaire). Elle intervient notamment en lecture et mathématiques.

 

Répartition par niveau :

 

PS (2015) MS (2014) GS (2013) CP CE1 CE2 CM1 CM2
28 31 41 34 28 38 38 38

 

Projections pour la rentrée 2019-2020 :

 

PS (2016) MS (2015) GS (2014) CP CE1 CE2 CM1 CM2
32 ??? 28 31 40 35 29 38 36

 

Total prévu = 269 enfants pour 12 classes. Les petits nés en 2016 ne sont pas encore connus de façon précise et ne le seront vraiment qu’au moment des inscriptions, au printemps. Il semblerait toutefois qu’ils soient plus nombreux que les 2015.

Au vu des effectifs prévus (269 enfants pour 12 classes /  moyenne = 22,41 élèves par classe), il est à craindre que nous ayons une nouvelle fermeture de poste d’enseignant pour la rentrée de septembre 2019 car beaucoup de CM partent.

Les enseignants demanderont à rencontrer l’inspectrice à ce propos afin de pouvoir anticiper cette fermeture au mieux. Sachant que la moyenne tolérée est 27. Le RPI a permis de retarder la chute du couperet. Deux fermetures d’un coup seraient cependant un événement exceptionnel.

 

AVS :

Les écoles scolarisent des enfants porteurs de handicap  ou dont les difficultés ont amené la MDPH à leur donner droit à une aide humaine pendant le temps scolaire sous forme d’AVS.  La situation à cette rentrée est tout à fait déplorable : les AVS n’ont pas été en poste en temps et heure. Par exemple, Chamoux devait en bénéficier de 3, et n’en a eu que un à la rentrée. L’administration semble être sourde ou indifférente aux problèmes des écoles. Cependant, la situation d’AVS n’est pas simple : mal payés, mal formés. Les problèmes de ses possibilités de déplacement, de suivi et de continuité, ne sont pas suffisamment pris en compte lors des affectations. Les parents sont d’une grande patience !

 

Retour à la semaine de 4 jours :

Le feed-back est différent selon les organisations familiales. Certaines personnes trouvent les enfants plus reposés. Cependant, un témoignage semble indiquer que le centre aéré est un peu cher (jusqu’à 25 €).

 

Les premiers exercices d’ évacuation-sécurité incendie (3 par an) et alerte-intrusion (3 par an) ont été faits. Comme à chaque rentrée, les PPMS ont été mis à jour (nom des adultes, affiches de sécurité pour la conduite à tenir en cas d’évacuation, renouvellement des stocks d’eau et de biscuits, etc.)

 

Résultats des élections

 

Les élections ont eu lieu le vendredi 12 octobre 2018. Nous remercions les parents et Mme Christin  (DDEN) qui ont aidé à la bonne organisation.

École maternelle

Chamoux

École de Villard-Léger École élémentaire Chamoux
Inscrits 182 63 238
Votants 96 34 99
 Blancs ou nuls 7 4 10
 Suffrages exprimés 89 30 89
Taux de participation 52,75% 53,97 % 41,60 %
Sièges à pourvoir 4 2 6
 

 

 

Sont élus :

Jacquier Amandine

Moron Florence

Pavy Muriel

Jacques Fabien

Roux Amandine

Courtois Margaux

Revet Amandine

Bernard Magali

 

 

Chopin Aude

Couchenet Christelle

Peignaux Déborah

Pavy Muriel

Chapuis Kristell

Décarre Olivier

Jacquier Amandine

Billat Corinne

Casu Javier

Francioli Patricia

Philippe Oriane

Pellini Luna

 

Approbation des règlements intérieurs des écoles

 

Le règlement de l’école maternelle de Chamoux-sur-Gelon est approuvé (unanimité) par le CE.

Le règlement de l’école primaire de Villard-Léger est approuvé (unanimité) par le CE.

Le règlement de l’école élémentaire de Chamoux-sur-Gelon est approuvé (unanimité) par le CE.

 

Présentation du projet d’école commun

 

Amélioration des résultats au regard des compétences du socle commun :

Axes de travail :

– améliorer la compréhension orale et écrite : travail sur le vocabulaire, l’implicite et la fluence,

– améliorer la résolution de problèmes : manipuler et apprendre à développer des stratégies.

 

Parcours éducatifs (artistique et culturel, citoyen, éducatif de santé) :

Axes de travail :

– diversifier sa culture artistique : harmoniser le parcours artistique et culturel au niveau du RPI (rencontrer différentes formes d’art, pratiquer différentes techniques, faire des sorties culturelles),

– planifier le parcours citoyen de l’élève au niveau du RPI : développer les valeurs de la République  au niveau de la vie de classe et pendant des temps forts. Par exemple, la semaine ELA…

 

Réponse aux exigences d’une école inclusive pour les élèves à besoins particuliers :

Axes de travail :

– inclure les élèves à besoins particuliers tout en réfléchissant à une suite bénéfique de leur scolarité,

– améliorer le rythme de l’élève au niveau du RPI : favoriser les apprentissages en aménageant les emplois du temps en fonction des rythmes et besoins des enfants (scolaire et périscolaire). Par exemple, la demande des dix minutes d’accueil en classe avait été faite dans cette optique.

 

Vie scolaire (relation avec les familles, communication, partenariats) :

Axes de travail :

– améliorer la communication avec les familles : développer la communication en diversifiant les formes de communication,

  • insérer l’école dans son territoire et renforcer les liens : développer les actions avec les associations locales en participant à des projets communs. Par exemple, dans le cadre de la semaine ELA, le comité des fêtes de Betton-Bettonet a organisé une vente de pizzas. Ils ont remis un chèque de 1000€. L’association de fitness a remis près de 600 €. Quant à la récolte des familles, elle est en train de se terminer ces jours-ci.

 

 

Bilan financier et budget prévisionnel

 

Pour les crédits « scolaires » (50 € par enfant par année civile) : les enseignants disent leur difficulté à rester  dans les limites des budgets alloués, bien qu’ils soient conséquents.

Pour les crédits « aide aux projets » (30€ par enfant par année civile ), ces crédits n’ont pas été augmenté en dix ans. Par exemple, la hausse du prix des transports n’est pas prise en compte.

Les variations importantes du nombre d’enfants d’une année à l’autre entraînent des variations de crédits pas toujours faciles à anticiper.

 

École maternelle :

L’augmentation du nombre de photocopies est réelle malgré les efforts pour les limiter, et il devient difficile d’acheter du matériel en commun.

Les effectifs des classes des années précédentes (28-29 enfants) font qu’il n’était pas possible pour les sorties scolaires d’utiliser un car pour deux classes, d’où une part importante du coût des transports.

Le Sou de l’école maternelle a participé encore plus que les années précédentes ( notamment financement de cars pour les sorties).

 

École primaire de Villard-Léger :

Le renouvellement de la méthode de lecture a pu se faire grâce à l’enveloppe de budget supplémentaire de 1000 euros de 2017.

L’achat des fichiers en maths (12 euros) et en français (2x 6 euros) utilise la moitié du budget par élève (24 euros sur les 50 euros alloués).

 

École élémentaire de Chamoux-sur-Gelon :

Depuis quelques années, nous avons de plus en plus des élèves présentant des troubles dys ou des élèves en inclusion, cela nous demande de faire des adaptations, des photocopies en plus… Nous devons acheter de nouveaux manuels qui correspondent aux élèves actuels. Les enseignants achètent des livres à titre personnel.  Le budget (crédit scolaire) est un peu juste.

 

La représentante du SIEG défend sa dotation et trouve que les écoles sont bien loties. Le débat sur le nombre de photocopies est lancé. Le remplacement du photocopieur est envisageable. Il faut oser présenter les demandes pour des matériels non prévus dans les budgets de chaque école. Il n’y a pas eu de budget exceptionnel en 2018 (achat de mobilier) à la différence des années précédentes. La maternelle reconnaît que l’enveloppe exceptionnelle leur a bien servi en 2017. Les enseignants sont d’accord dans l’ensemble pour dire que globalement les coûts (« le coût de la vie ») ont fortement augmenté en quelques années.

 

 

Projets pour l’année 2018-2019

 

Sur le RPI : le projet ELA (cf plus haut)

 

École maternelle :

– favoriser la liaison GS-CP (notamment par le projet « chorale »),

– langage et lecture (renouvellement du fonds de BCD, achat de livres), achat d’imagiers destinés au prêt aux enfants à la maison.

 

École primaire de Villard-Léger :

– projet musical avec M. Nicolas AMET, en GS et CP, représentation le mardi 2 avril,

– fréquentation du gymnase en janvier et février,

– cycle natation à Gilly en mars et avril

– vue d’une représentation au théâtre Charles Dullin et visite des coulisse et de la partie technique

 

École élémentaire de Chamoux-sur-Gelon :

– cycle danse avec Élodie Mareau pour 5 classes, production avant les vacances de Noël,

– cycle chorale avec Philippe Fournier pour les CM1 de Madame Nitschke, production idem que la danse,

– cycle natation pour les CE1-CE2 en juin, peut-être sous forme de stage sur deux semaines,

– cycle badminton et cycle gymnase

– classe cinéma à Tence pour la classe de M. Aillaud en juin.

 

Service périscolaire : bilan de la rentrée et projets

 

Périscolaire de Villard-Léger :

Cycle cuisine. Activités diverses lors de Halloween. Préparation des décorations pour le spectacle de chorale GS/CP. Pour Noël, projet de visionnage d’un film. Projet de poulailler et activités rattachées.

 

 

 

Périscolaire de Chamoux :

L’équipe de maternelle est fixe. Des activités sont proposées, mais les enfants ont le droit de rester au calme.

L’équipe en élémentaire est moins stable et même en recherche d’animateurs. Les enfants en élémentaire étant assez « énergiques », plus de jeux dynamiques sont proposés. Malgré tout, des ateliers plus calmes sont quand même proposés. À la cantine, les grands demandent à manger avec des maternelles.

Les moyens et grands ont proposé une chorale pour ELA, où les maître(sse)s ont été invité(e)s.

 

 

Travaux réalisés et/ou en attente

 

École maternelle de Chamoux-sur-Gelon :

L’école a été dotée d’une magnifique et spacieuse maison en bois pour ranger les vélos de cour : merci, c’est super !

Le problème de la clôture (trop basse sur un côté de la cour) reste posé en terme de sécurité (risque de fuite d’enfant).

 

 

École primaire de Villard-Léger :

Les problèmes informatiques perdurent, la maintenance est inexistante (mises à jour qui ne peuvent pas se faire faute d’un accès internet suffisant, coupure d’internet fréquentes, problème de routeur trop ancien, etc.)

Par contre, les enseignantes ont apprécié le changement des câbles qui permettent de relier les ordinateurs portables les plus récents aux vidéoprojecteurs.

Les enseignantes ont été déçues par l’état d’entretien de l’école (après le ménage d’été) qui n’était pas à la hauteur des années précédentes. La situation s’améliore progressivement.

Les enseignantes remercient le déblocage d’heures pour l’entretien rapide du city-stade en début de semaine.

La lutte contre les guêpes a été compliquée.

 

Un diagnostic de tous les toits de toutes les écoles a été fait. Les travaux à réaliser seront budgétisés et planifiés pour les années à venir.

 

École élémentaire de Chamoux-sur-Gelon :

Nous remercions pour le traçage au sol et la mise en place des cages multi-sports.

Il reste le problème des wc. Nous avons  besoin d’utiliser les wc de la cantine pendant la récréation. C’est ce

qui avait été décidé avant la création de la cantine. Le problème des clés et de la surveillance est posé.

Ménage : le fait de faire les tables des élèves un jour sur deux est problématique, car les élèves ont donc leur table sale un jour sur deux. La représentante du SIEGC explique qu’il s’agit d’unifier la gestion, et soulève la problématique de l’éducation des enfants, du respect du matériel. Loin de ces considérations sur l’éducation ou le matériel, les enseignants insistent sur le simple nettoyage du plan de travail des enfants. Le SIEGC évoque un manque de respect du personnel de nettoyage. Est-ce qu’un accident se produisant une fois est révélateur d’un manque de respect caractérisé ?

Le produit de nettoyage des tableaux blancs n’est peut-être pas adapté.

Odeurs et petits animaux dans le plafond de la salle des enseignants : il faudrait vraiment trouver une solution. Mais les personnes qui sont intervenues n’ont rien constaté.

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

 

Questions non inscrites à l’ordre du jour :

– Il n’a pas été laissé beaucoup de place aux questions et remarques des parents lors de ce conseil, car l’ordre du jour était copieux, mais ce sera chose réparée lors du prochain conseil.

 

– Concernant le 11 novembre, les élus souhaitent insister sur la présence des enfants lors des cérémonies dans LEUR commune. Malgré le travail fait à l’école, le SIEGC regrette que seule la moitié des enfants sera présente (d’après le sondage de présence qui a été fait), mais comparé aux autres années, ce score de présence peut sembler satisfaisant. Les enseignants rajoutent que beaucoup de travail a été fait.

Finalement, la question ressemblerait presque à : est-ce la faute des parents, des enseignants, des élus ? Est-ce que les exigences des élus et des communes sont trop élevées ? Mais est-ce que finalement il ne faut pas se satisfaire du travail effectué actuellement, des actions réalisées, des mobilisations (parents, enfants, enseignants) constatées ? Mais finalement, y a-t-il une faute à relever ?

Vu les échanges dans la salle, l’accord sur les réponses à ces questions semble difficile à trouver.

La maire de Montendry témoigne du refus de son conseil de mettre une cérémonie en place.

LA SÉANCE EST LEVÉE À 20H45

1 CHX VL CE 6 novembre 2018-2 tris